Essayez-le gratuitement!

BIOFLOAT™ FAQ

  1. Où trouver les dimensions de la plaque nécessaires pour son utilisation dans un appareil d’analyse ?

    Vous trouverez ici un dessin technique de la plaque BIOFLOAT™ :-> Vers le dessin technique
  2. Quel est le nombre de cellules par puits à ensemencer ?

    Le nombre de cellules initiales sélectionnées dépend du type/de la lignée cellulaire et de la taille souhaitée des sphéroïdes. L’expérience a démontré que des nombres de cellules compris entre 1 000 et 6 000 cellules/puits sont appropriés. Pour ajuster ce nombre à l’expérience en question, il est conseillé d’effectuer une série de dilutions afin d’établir la concentration optimale de cellules en fonction des paramètres souhaités.
  3. Doit-on centrifuger les plaques après l’ensemencement des cellules ?

    Toute étape de centrifugation est déconseillée. En effet, une centrifugation inutile risque d’avoir une influence négative sur la formation des sphéroïdes. Toutefois, si vous souhaitez centrer les cellules initialement, veillez à ne pas dépasser 200 à 300 x g pendant 2 à 5 min.
  4. Existe-t-il un protocole sur la culture des sphéroïdes dans la plaque BIOFLOAT™ ?

    Vous trouverez ici un protocole général sur la culture de sphéroïdes dans la plaque BIOFLOAT™. Les paramètres exacts, tels que le volume de travail et la densité cellulaire pour l’ensemencement, dépendent du type de cellule utilisé et de la méthode d’analyse prévue. Il est donc recommandé d’optimiser soigneusement les conditions de croissance et d’analyse.-> Vers les instructions de manipulation
  5. À quelle vitesse les sphéroïdes se forment-ils dans les plaques ?

    Le temps que mettent les cellules à former des sphéroïdes dépend de la lignée cellulaire. Avec BIOFLOAT™ cette formation peut prendre de 2 à 24 heures. À noter que certaines cellules ne forment d’abord que des agrégats détachés qui se compriment progressivement si bien que le diamètre du sphéroïde peut initialement diminuer durant cette phase initiale.
  6. Pourquoi certaines cellules ne forment-elles que des sphéroïdes lâches ?

    Les lignées cellulaires ou types de cellules ne se prêtent pas de la même manière à la formation de sphéroïdes. Il peut se révéler utile d’ajouter des protéines à la matrice extracellulaire en vue de faciliter la formation de sphéroïdes.
  7. Pendant combien de temps peut-on cultiver des cellules dans les plaques ?

    C’est la lignée cellulaire qui détermine la durée maximale possible de la culture des sphéroïdes. Des cellules ont déjà été cultivées en continu pendant plus de 80 jours dans la plaque BIOFLOAT™ 96 puits.
  8. Les plaques BIOFLOAT™ sont-elles adaptées à la culture d’organoïdes ?

    Ne confondez pas les sphéroïdes, formés la plupart du temps d’un ou au maximum de deux types/lignées de cellules, avec les organoïdes, qui sont des cultures cellulaires 3D plus complexes. La formation des organoïdes étant un processus complexe, il est impossible de la reproduire uniquement à l’aide de la plaque BIOFLOAT™. Toutefois, des organoïdes formés précédemment ont déjà été développés dans la plaque BIOFLOAT™ avec succès.
  9. Est-il possible de changer de milieu dans une même plaque ?

    La surface BIOFLOAT™ est très résistante aux influences mécaniques résultant du pipetage. Il est donc facile de faire plusieurs changements de milieu dans une même plaque.
  10. Est-il possible de réaliser des images en fluorescence dans la plaque BIOFLAT™ ?

    Des images de colorations fluorescentes, qui permettent par exemple de visualiser la viabilité cellulaire dans le sphéroïde, peuvent être prises dans la plaque BIOFLOAT™.
    Images en fluorescence BIOFLOAT™